Plume Interactive : écriture web et ergonomie éditoriale par Eve Demange

Ecriture web, ergonomie éditoriale, optimisation de contenu éditorial web, rédaction référencement, management de projet éditorial Internet

02 mars 2015

Comment gérer le duplicate content en e-commerce ?

En novembre 2014 dernier, suite à l'invitation d'Alexandra Martin du blog Miss-seo-girl et d'Hasni Khabeb, le dynamique nouveau président du SEO Camp, j'étais venue donner une conférence sur la rédaction d'une fiche produit à Nantes : "Bien rédiger une fiche produit : étude de cas Nature & Découvertes". A la fin de la conférence, de très nombreux participants m'ont interrogée sur la problématique du duplicate content pour les fiches produit.  Voici quelques astuces pour gérer le duplicate content en e-commerce :

Rafale de questions sur le duplicate content
Les participants étaient venus en nombre, l'équipe chargée de l'organisation distribuait sourires et bonne humeur à l'entrée. Bref, une super ambiance ! D'ailleurs, voilà à quoi ressemblait la salle Epitech côté conférencier (gloups)

Photo SEO Camp Day Nantes
(Photo piquée à Alexandra Martin - oui, je sais c'est la deuxième fois)

Le problème spécifique du duplicate content des fiches produit
Comme chacun sait, le duplicate content désigne la reproduction de tout ou partie d'un contenu sur un même site, ou sur un site externe, voire concurrent. Plusieurs blogs traitent très bien de ce sujet, comme celui de la licence rédaction référencement de Mulhouse "5 astuces pour éviter le duplicate content" ou les nombreux conseils utiles pour gérer le contenu dupliqué de l'équipe support de Google.

En e-commerce, le cas du duplicate content donne bien des soucis aux responsables e-commerce. Si l'on enlève les cas de plagiat, le duplicate content peut venir naturellement de 2 raisons principales :
> en interne, les fiches produit d'un même site se ressemblent trop et Google considère qu'il s'agit de duplicate content
> en externe,
un site e-commerce choisit d'étendre sa visibilité en allant vendre ses produits sur une marketplace comme Amazon. Un même contenu produit se retrouve donc publié sur deux sites, avec deux URLs différentes.

Dans les 2 cas, le contenu se retrouve doublonné. Et il s'avère impossible de résoudre le problème en utilisant les bonnes vieilles recettes techniques comme la définition d'une URL canonique, c'est-à-dire l'URL que le moteur doit privilégier grâce à l'attribut rel="canonical" dans la section head des pages non canoniques, ou en utilisant les redirections 301 vers la page permanente.

Marketplace : le duplicate content pénalise surtout les sites e-commerce de taille moyenne
Entre 2 pages identiques, Google va choisir de valoriser celle venant du site le plus important. En d'autres termes, si vous vous appelez Aroma-Zone et que vous mettez vos huiles essentielles sur Amazon par exemple sans changer le contenu, vous risquez de vous tirer une balle dans le pied. L'algorithme des moteurs de recherche considère que votre site n'offre pas de réelle valeur ajoutée pour vos clients par rapport à un site e-commerce plus populaire. Un gros site comme Amazon bénéficie par ailleurs d'un maillage dense de liens entrants. Les moteurs vont donc favoriser le plus puissant des sites. Cette situation risque de pénaliser le référencement naturel de votre propre site, même si vous êtes à l'origine du contenu, voire même le fabricant du produit. 

Comment gérer le duplicate content sur les fiches produit ?
Et voici donc venir la réponse que vous redoutiez tant
: vous devez réécrire le contenu de vos fiches produit pour proposer un contenu intéressant et unique à vos clients. Le jeu en vaut la chandelle puisque certains ont vu le trafic issu des moteurs de recherche augmenter de 50 à 100% après avoir réécrit les descriptions d'une bonne partie des produits sur leur site.

En interne : assurez-vous d'écrire un descriptif spécifique pour chaque produit, même si ces produits présentent des variantes minimes, ou regroupez ces variantes sur une même page. Si vous visez des requêtes distinctes stratégiques type "alliance en or" ou "alliance en platine", vous n'y échapperez pas : vous devrez imaginer une histoire pour chacune de ces pages. (Mais si si, demandez aux futurs mariés : l'or et le platine, ce n'est pas pareil !)

Là, j'entends vos cris "Ah mais j'ai 4000 produits, comment je fais maintenant ?" Oui, c'est vrai, c'est du travail.

Quelques petits conseils de survie :
1-Embauchez un rédacteur web bourré d'énergie et d'imagination, ou contactez un rédacteur web freelance qui connait vos produits
2-
Concentrez vos efforts sur les nouveaux produits. Réécrire une fiche produit qui va être retirée du site dans un futur proche ne présente pas d'intérêt.
3-Procédez avec méthode, par lots, selon les priorités

En externe : envoyer votre vieux contenu à la marketplace et réécrivez vos fiches produit pour les rendre plus fortes en SEO. Vous pouvez enrichir le contenu de vos pages avec des descriptifs produit plus complets, bien structurés. Vous pouvez ajouter des photos originales, des démonstrations vidéos, des conseils, des commentaires clients. Suivre les conseils donnés lors de la conférence sur la fiche produit

Comment repérer un problème de duplicate content ?
Vérifiez régulièrement votre Google Webmaster tool. Faites des vérifications dans Google. Copiez des bouts de texte au hasard et lancez une recherche. Si un site a reproduit votre contenu, Google l'affichera dans les résultats de recherche. Positeo a également créé un outil très utile pour repérer le duplicate content sur votre site.

Télécharger le support de la conférence "Bien rédiger une fiche produit" sur slideshare :

A lire aussi
Attention au contenu dupliqué par les marketplaces ! par Sylvain Richard du blog Axe-net

Les compte rendus du SEO Camp Day 2014 de Nantes
Le compte rendu du SEO Camp Day 2014 par Sébastien Monnier
Le compte rendu d'Alexandra Martin, du blog Miss-seo-girl
L'édito du SEO Camp Day par Guillaume Degré, avec les remerciements de l'équipe chargée de l'organisation. Bravo !

 


Commentaires

    Satanées marketplaces

    Bonjour Eve

    Sympa cette présentation !

    Et concernant ton article, tu as parfaitement raison concernant les marketplaces (sur le reste aussi d'ailleurs

    En fait c'est même pire car le contenu du e-commerçants peut être repris pour les vendeurs concurrents sur la marketplace si Amazon (par exemple) le juge efficace.
    J'avais relaté ça ici : http://blog.axe-net.fr/contenu-duplique-marketplaces/

    Alors comme tu le dis très bien, c'est du boulot, mais il ne faut JAMAIS donner son contenu à une marketplace, mais toujours un contenu différent.

    Posté par Sylvain, 02 mars 2015 à 15:04
  • Et oui, les marketplaces...

    Salut Sylvain, merci pour tes précisions !
    J'ajoute derechef cette excellente ressource à la fin de mon article.

    Posté par Eve, 02 mars 2015 à 15:27
  • Merci pour cette article. Il faut en effet qu'il 2 contenu distincts pour les fiches produits. Celle qu'on envoi aux marketplaces souvent le contenu du fabricant et le contenu unique que l'on a rédigé.

    Ne surtout pas envoyer son contenu unique aux marketplaces c'est se tirer une balle dans le pied.

    Posté par Farid, 02 mars 2015 à 16:49
  • Bonjour,
    Voici un site qui vous permet d’avoir une boutique de vente en ligne sans stock en 24h.
    Une installation rapide et simple avec 12 thèmes.
    Plus de 1500 articles sur votre boutique
    Vous n’aurez ni besoin d’entrepôt, ni besoin d’expédier la marchandise, car toute la partie logistique de votre boutique en ligne sera gérer par votre fournisseur , de plus vous bénéficiez du prix d’achat d’usine.
    Pour plus d’information, voici le lien:
    http://boutiquesansstock.com/

    Posté par sylvain, 06 décembre 2015 à 23:37

Poster un commentaire