Plume Interactive : écriture web et ergonomie éditoriale par Eve Demange

Ecriture web, ergonomie éditoriale, optimisation de contenu éditorial web, rédaction référencement, management de projet éditorial Internet

16 février 2010

Payer pour lire du contenu web, mais pourquoi ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous allez au restaurant alors que vous pourriez vous faire à manger pour 10 fois moins cher ?
1-parce que vous n'avez pas de temps le midi
2- parce que le cadre est plus sympa que votre cuisine/bureau
3- et aussi parce que le chef cuisine mieux que vous...

Et pourquoi paieriez-vous une information disponible gratuitement ?
Parce que cela vous permet d'obtenir une info de meilleure qualité, plus rapidement.

A l'heure où tous les contenus sont gratuits en ligne, la question du financement de la presse et de la valeur de l'information fait couler beaucoup d'encre -- électronique ou pas --. Télérama se demande d'ailleurs cette semaine "Etes-vous prêt à financer votre journaliste préféré ?" Un modèle déjà expérimenté avec succès par certains sites comme spot us.

Si comme moi, vous vous intéressez de près au sujet, je vous recommande la lecture de cet excellent article du journaliste américain Josh Quittner "The future of reading". Voici un extrait (traduit maison - désolée pour les imperfections) dans lequel le journaliste parle des contenus téléchargés depuis des supports électroniques comme l'Iphone :

"Qui serait prêt à payer pour télécharger un contenu sur un support électronique alors qu'il peut obtenir cette information gratuitement sur Internet ?

Ici, laissez-moi citer mon associé de longue date, Marc Adreessen, qui se trouve être le père du web moderne, son meilleur avocat. Pendant des années, il a prédit la fin des médias traditionnels à moins qu'ils ne trouvent un nouveau business model. « Le support électronique est une fausse solution, expliquait-il. Car le problème, c'est que ce support électronique va également posséder un très bon navigateur web. (...) Donc, vais-je payer 5$ pour un contenu sur l'Apple Store alors que je peux aller sur Internet avec le même appareil et obtenir ce même contenu gratuitement ? La réponse est non. »

C'est un argument dépassé. Nous avons entendu la même chose pour l'industrie de la musique, du temps où les sites de partage de musique comme Napster autorisaient les internautes à "échanger" des MP3 gratuitement. Moi-même, j'ai péché une ou deux fois.

Et maintenant ? Je paye 15$ par mois pour un abonnement qui me permet d'écouter n'importe quoi, aussi souvent que je le souhaite. Pourquoi est-ce que je paye alors que je pourrais récupérer de la musique gratuitement depuis une douzaine de sites pirates ? Je suis paresseux. Mon temps est précieux. Et le prix semble juste. Steve Jobs a prouvé avec ce premier iPod que les gens sont prêts à payer pour de la musique lorsque que vous leur permettez de l'acquérir plus simplement en payant qu'en volant - en particulier lorsque la boutique en ligne est reliée à leur appareil favori." Lire la suite

A méditer...

N'hésitez pas à partager vos lectures sur le sujet !   

Posté par evedemange à 10:47 - Veille contenu éditorial - Commentaires [3] - Partager - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Entièrement d'accord !

    Bravo pour ce billet, qui exprime tout haut ce que nous sommes de plus en plus nombreux à penser tout bas... On voit netteement se dessiner deux tendances : les annuaires de liens et sites d'échanges de liens, gratuits, et les sites de liens sélectionnés, édités, mis en relation, évalués, payants. J'ai toujours payé pour ce genre de produits, y compris sur Internet, j'ai régulièrement cessé de payé lorsque la qualité n'y était plus. Ce qu'on refuse de payer, c'est la trahison, pas l'édition. Si les engagements sont tenus, pas de problème. Je travaille pour un site aux contenus payants, comme vous pouvez vous en douter... Nos rédacteurs sont rémunérés pour leur travail de veille, de rédaction, leur connaissance des sujets, leur capacité à rapprocher des thèmes ou produits apparemment éloignés, bref, pour la valeur ajoutée à l'information brute... Je crois qu'après avoir fait figure de dinosaures pendant des années, nus allons bientôt nous retrouver "dans le vent"...

    Posté par cvaufrey, 16 février 2010 à 19:21
  • Billet très pertinent ! Ce qui compte finalement, c'est de simplifier l'acte d'achat de façon à l'opposer à la recherche du gratuit, pas toujours évidente.
    Ce choix du payant sera d'autant plus ancré dans nos habitudes si toutes les conditions d'achat sont réunies pour nous faire oublier l'alternative moins onéreuse, mais plus chronophage. Ce qui est fort bien réussi en effet par les iPhone/iPods dont le principe de pré-enregistrement permet, au mieux, l'achat impulsif, au pire, l'achat réfléchi mais sans contraintes ni complications.

    Posté par lightinbox, 17 février 2010 à 10:39
  • achat

    pour moi ce n'est pas un commentaire que je voudrais vous communiquer mais plutot une demande je recherche des sites ou je pourrais avoir de la musique payante j'étais tombé dessus il y a quelque temps par hasard et depuis je cherche sans trouver si vous pouviez m'indiquer ou chercher ce serait très aimable de votre part d'avance je vous remercie jean-pierre cambier

    Posté par pierrot, 12 mars 2010 à 12:35

Poster un commentaire