Plume Interactive : écriture web et ergonomie éditoriale par Eve Demange

Ecriture web, ergonomie éditoriale, optimisation de contenu éditorial web, rédaction référencement, management de projet éditorial Internet

08 octobre 2009

10 manières de faire lire votre contenu web à un maximum d'internautes

"Qu'est-ce qui est le plus important ? Amener du trafic sur votre site web ou encourager un maximum d'internautes à lire votre contenu ? Croyez-le ou pas, ce n'est pas la même chose !" Voici une traduction maison (désolée pour les imperfections) d'un article très intéressant de Paul Boag à découvrir sur le site Smashing Magazine : 10 Ways To Put Your Content In Front Of More People

"Trop souvent nous, les responsables de sites Internet, nous ne jurons que par les web analytics. Nous paniquons à propos du taux de rebond, du nombre de visiteurs uniques et du temps passé sur une page. Cependant, tandis que nous restons scotchés sur les performances de notre site Internet, nous passons à côté d'un fait essentiel : il faut chercher à exposer les utilisateurs à notre contenu web, pas à notre site Internet. Le site est un outil qui permet de montrer le contenu web, mais ce n'est pas le seul.

Toutes les organisations dont les sites Internet rencontrent le succès ont bien compris ce principe. Prenez Amazon par exemple : son objectif principal est de vendre des produits. YouTube, de son côté, utilise le contenu vidéo pour véhiculer de la pub. Twitter facilite le “tweeting” (on se demande quel est leur business model !).

Dans chacun de ces cas, le contenu importe, pas le site Internet. C'est pourquoi chacune de ces sociétés propose plusieurs manières d'accéder à son contenu web en plus du site Internet. Du système d'affiliation d'Amazon à la structure fixe des vidéos YouTube, ces sociétés ont trouvé le moyen d'atteindre des audiences qui ne visitent pas leur site Internet. Twitter est probablement le meilleur exemple de tous. Combien de fois avez-vous lu ou posté un twitt depuis la plateforme Twitter ? Si vous êtes comme moi, la réponse est : très rarement."

Voici donc 10 manières de rendre votre contenu web plus visible (par les internautes) :

1- Visez les ordinateurs, logiciels, applications - voir ebay desktop

2- Allez sur les mobiles :
> Créez un site spécial mobile
> Utilisez les SMS
> Pensez aux applications

3- Commencez à twitter comme CNN

4- Ecrivez pour les autres (pour répandre la bonne parole et faire connaître votre expertise).

5- Ouvrez-vous à Facebook
> Créez un groupe
> Créez une fan page
> Créez une application

6- Développez un widget

7- Optimisez vos flux RSS

8- Utilisez le multimédia, créez des contenus audios et vidéos

9- Lancez-vous dans le streaming

10-  Enfin, n'oubliez pas les emails !

En bref, il ne suffit plus de faire un beau site Internet, riche en contenu de qualité, pour voir votre audience augmenter. Non, non, non. Désormais, il s'agit d'amener le contenu web où se trouvent les internautes. Car c'est un fait connu, à mesure que le web vieillit, ils deviennent de plus en plus feignants. Et ça ne va pas s'arranger ;-)


Posté par evedemange à 23:02 - Veille contenu éditorial - Commentaires [12] - Partager - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • Très interressant

    Bonjour, je suis un étudiant en marketing qui s'intéresse beaucoup au personal branding et autres moyens de se promouvoir via les resaux sociaux. Je vous ai récemment followé et je trouve vos liens très interresants et tient a vous remercier pour toute cette traduction.

    Posté par Brieucadam, 09 octobre 2009 à 00:17
  • Exportation de contenu

    Bonjour Eve, cette réflexion traite de la nécessité aujourd'hui d'exporter son contenu pour le rendre visible. C'est la grosse différence pour moi entre un journaliste web et un rédacteur web (les 2 connaissent les règles de la rédaction web. Le 2ème maîtrise le média).

    Posté par JCD, 09 octobre 2009 à 08:06
  • En ce qui concerne le flux RSS, vaut-il mieux en conserver un partiel comme j'ai, pour protéger son contenu, ou complet, plus diffusé mais avec risque de se faire piquer ses billets et qu'au final les recherches par mots clés aboutissent à d'autres sites pour nos textes, ce qui fait perdre des lecteurs ?
    Merci !

    Posté par Aude Nectar, 09 octobre 2009 à 09:20
  • Contenu "scrapé"

    @ Aude
    Sébastien Billard vient justement de consacrer un billet complet sur ce sujet :
    http://s.billard.free.fr/referencement/?2009/09/24/569-le-scraping-rarement-un-probleme-selon-matt-cutts

    Publiez l'intégralité du billet, c'est plus lisible. Le contenu sera repris s'il est intéressant de toute manière. La version originale du billet de Paul Boag creuse le sujet également.

    Posté par Eve, 09 octobre 2009 à 09:54
  • Du marketing traditionnel au marketing relationnel …

    Bonjour Eve,

    Toutes ces questions ont trouvé réponses pas plus tard qu’hier aux 3 conférences e-marketing organisé par le Pôle Normand des Echanges Electroniques de Rouen auxquelles j’ai eu la chance de participer. Des intervenants de qualité ont apporté leur expertise sur le sujet.
    Eric Dupin de Presse Citron a mis l’accent sur l’importance du contenu éditorial et l’intérêt du blog entreprise pour apporter le «petit supplément d’âme ». Xuoan Duquesne, fondateur de Raging Fish, entreprise de communication spécialisée dans les réseaux sociaux a, quant à lui, fait la lumière sur Facebook et Twitter et leur potentiel viral. Franck Albert Coates de Google a clôturé la journée en faisant l’éloge, à juste titre, de Google Adwords pour pouvoir se faire une place dans le search marketing. Pour plus de détails, je vous invite à télécharger sur Pôle normand.fr, un résumé de ces trois conférences d’exception.
    Pour ma part, j’en ai déduit la chose suivante : pour conquérir de nouveaux marchés, accroitre sa notoriété, il faut amener aux internautes un contenu « à haute valeur ajoutée » et utiliser les nouvelles technologies qui s’offrent à nous. Alors ouvrez-vous à Facebook et n’hésitez pas à Twitter !

    Posté par Isabelle Dupré, 09 octobre 2009 à 11:03
  • Facebook & twitter

    @Isabelle,
    Merci pour l'info.
    J'aurais aimé écouter ces Echanges électroniques à Rouen.

    En ce qui concerne PLUME Interactive sur facebook, c'est déjà fait http://www.facebook.com/pages/PLUME-Interactive/150952669348?ref=ts

    Mais je n'aime pas le principe de "fan page". J'aimerais pouvoir créer un profil professionnel et le distinguer de mon profil perso sans demander à mes contacts pro de devenir "fan de" PLUME Interactive".

    Cette possibilité n'existe pas encore sur Facebook. Quant à Linkedin et Viadéo, ils sont plus limités en terme de publication. Viadéo a une interface très -trop- compliquée...

    Quant à twitter, je suis abonnée à certains fils dont celui de Muriel Vandermeulen. Mais j'avoue avoir du mal avec le style télégraphique et la rapidité des messages. Et surtout, ce mode de communication ne facilite pas l'échange et les commentaires. Bref, ce serait peut-être bien pour des raisons marketing. Mais cela ne correspond pas forcément à l'esprit maison.

    Et vous, qu'en pensez-vous ?

    Posté par Eve, 09 octobre 2009 à 11:23
  • L'importance de l'emailing

    En plus d'écrire pour ses lecteurs, il faut effectivement les trouver, car ce ne sont plus eux qui cherchent l'info, mais l'info qui vient à eux (flux, tweets...). Bonne analyse!

    La multiplication des canaux de diffusion répond effectivement à cette demande, seulement, je crois qu'il est une notion importante à ne pas oublier : la qualité du contenu.

    Si vous agissez comme un relai d'information, vous ne créez pas de contenu intéressant. Ce que vont chercher les gens (et cette fois ce sont eux qui cherchent), c'est l'originalité de l'information et sa pérennité.

    Je m'explique : si vous surfez sur l'actu, vous allez avoir un pic de lecteurs dans un espace temps relativement court. En revanche, en écrivant sur des sujets de fond, les lecteurs lirons vos articles dans plusieurs mois... voir plusieurs années.

    Je crois qu'il faut arriver à concilier les 2, driver du trafique, et fidéliser son lectorat en proposant du contenu de haut niveau (et là, on se différencie vraiment).

    2 liens en complément:
    - Élever la qualité du contenu éditorial de son blog :
    http://blog.imprimerie-villiere.com/2009/10/ecologie-media-information-mode-actualite/ et
    - Ne pas tout miser sur les réseaux sociaux :
    http://www.maboitecartonne.com/medias-sociaux-vs-emailing

    Posté par Mickaël, 09 octobre 2009 à 12:15
  • Pour afficher son contenu

    Bonjour

    Il y a un outil pas mal pour afficher le contenu de son site et qui s'installe facilement sans faire du développement, la barre d'outils installé dans les navigateurs des visiteurs

    Patrick

    Posté par Patrick, 09 octobre 2009 à 13:32
  • Facebook et Twitter (suite)

    @ Eve,

    Je vous rejoins totalement. Je pense que le micro-blogging se rapproche trop de la messagerie instantanée et par conséquent ne valorise pas le contenu.

    Facebook et sa notion de fans s’adresse à mon sens au grand public plutôt qu’à des relations en Be to be par exemple.

    C’est pourquoi, je suis convaincue qu’il est primordial de créer et d’entretenir une communication riche, diversifiée et parfaitement maitrisée, via le blog entreprise.

    Posté par Isabelle Dupré, 09 octobre 2009 à 14:27
  • Merci Eve !
    Justement je me prenais la tête à ce sujet en ce moment..

    Posté par Aude Nectar, 09 octobre 2009 à 16:55
  • re

    Je partage leur avis, c'est très vrai; on s'accroche souvent a faire un beau site pour être accueillant au detriement de son contenu et de son exposition

    Posté par penseur, 11 octobre 2009 à 13:57
  • Toujours d'actualité

    Votre billet commence à dater mais il est toujours autant d'actualité. C'est d'ailleurs ce que vous aviez prédis à le fin de votre billet :

    "à mesure que le web vieillit, ils deviennent de plus en plus feignants. Et ça ne va pas s'arranger "

    Posté par David Dupré, 20 avril 2011 à 09:35

Poster un commentaire