Plume Interactive : écriture web et ergonomie éditoriale par Eve Demange

Ecriture web, ergonomie éditoriale, optimisation de contenu éditorial web, rédaction référencement, management de projet éditorial Internet

04 septembre 2009

Le traitement éditorial de la page d'accueil

Vitrine de l'entreprise, carrefour de l'information, la page d'accueil web est la page de tous les scans. Sa conception représente souvent un exercice délicat et monopolise toutes les compétences web. Alors, comment optimiser l'ergonomie éditoriale sur sa page d'accueil Internet ?

Le règne des moteurs de recherche et la montée en flèche des flux RSS ont certes diminué la toute-puissance de la page d'accueil. Muriel Vandermeulen a d'ailleurs écrit un article très intéressant sur ce sujet l'année dernière Le grand déclin de la home page. Mais dans la majorité des cas, la home page reste quand même la page la plus visitée d'un site web. C'est le hall d'entrée, l'endroit où l'on revient lorsque l'on s'est perdu dans les couloirs vituels.

Alors comment travailler l'ergonomie éditoriale d'une page d'accueil web ?
Voici quelques retours d'expérience (que j'espère compléter avec votre aide).

1- "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement" : ayez les idées claires.

La page d'accueil est LA page de scan par excellence. Les internautes ne prendront pas le temps de lire tous les contenus. En un seul coup d'oeil, ils doivent saisir :
> ce que propose le site Internet
> la navigation
> les informations les plus intéressantes pour eux
et tout cela de préférence "above the fold" c'est à dire sans voir besoin de scroller.

Avant de mettre les mains dans le cambouis HP, vous devez donc connaître :
> les objectifs prioritaires de votre site
> les informations/killer applications que viennent chercher vos internautes
> vos objectifs de positionnement en terme de référencement

Ecrivez tout cela dans un document fondateur, un cahier des charges.

2- Une architecture d'information bien pensée = un contenu bien organisé, aussi bien en terme de navigation qu'en terme de mise en avant de l'information. De nombreux spécialistes de l'écrit web comme Jean-Marc Hardy se sont spécialisés sur ce créneau, lire son article Architecture d'information, 10 erreurs fréquentes. Mais un rédacteur web ne sera pas forcément le plus expérimenté pour réaliser cet exercice délicat. Les ergonomes web me semblent les plus compétents dans ce domaine, avec des techniques éprouvées comme le card sorting, par exemple.

3- Les intitulés de la navigation doivent être clairs comme de l'eau de roche
Une fois que l'architecture de l'information semble fonctionner (ça à l'air tellement simple, écrit comme ça ;-), le rédacteur web va devoir travailler les intitulés de la navigation pour les rendre compréhensibles. Ce travail peut se faire après la conception de la page d'accueil ou avant, au moment de l'organisation des contenus.

Je penche pour la deuxième option, car un problème de wording révèle souvent un problème d'organisation ou une stratégie peu claire. Pour ne pas avoir à trancher entre 2 options ou 2 positionnements, l'entreprise a créé une rubrique "fourre-tout" impossible à nommer. C'est mieux de repérer ce genre de problème en amont.

Règles pour la rédaction des intitulés :

> être explicite
> faire court
> respecter les standards du web

Oubliez les envolées lyriques dans la navigation (pas la peine de chercher un nom original pour "Accueil", tout le monde comprend ce terme). Si vous souhaitez vous démarquer, vous pourrez personnaliser votre wording ailleurs sur votre site Internet (bouton d'action, textes, emails de bienvenue). Si vous souhaitez surprendre vos internautes, vous pouvez opter pour l'originalité. Soyez prévenus : vous risquez de perdre l'utilisateur en route.

Et TESTEZ, TESTEZ, TESTEZ vos intitulés. Vous serez souvent surpris des résultats... Pour une recette de test utilisateurs > ergolab.

Référencement et intitulés de la navigation : d'après Olivier Andrieu, les moteurs ne prennent pas en compte ces intitulés pour le référencement. Si vous souhaitez vous positionner haut de gamme par exemple, mais apparaître sur des mots-clés plus basiques, réservez les mots-clés basiques pour le corps du texte et utilisez les mots haut de gamme dans la navigation.

4- Respectez les standards du web pour l'emplacement des contenus.
Là encore, les ergonomes possèdent une forte expertise dans l'organisation des contenus sur la page d'accueil. Si vous souhaitez le faire vous-même, je vous conseille de lire cet excellent dossier d'Ergolab Ergonomie de la page d'accueil, ou d'acheter le livre de Jacob Nielsen L'art de la page d'accueil. Le designer web pourra également apporter une expertise précieuse dans ce domaine.

Pour vous aider, vous pouvez suivre les conseils d'ergolab :


Page_d_accueil
5- Positionnement du site, privilégiez une communication concrète.
Evitez le blabla web, exprimez le positionnement du site dans un langage clair, non conceptuel, non commercial. Le langage publicitaire du style "Les champions de la performance brillent même lorsque tout est sombre", certainement efficace dans un autre contexte, ne sert à rien sur une page d'accueil web. C'est du bruit informationnel. Cela ne permet pas aux internautes de comprendre simplement ce que propose le site et ce à quoi il va leur servir. Conseils commentaires Remy IZcollect : rédiger en terme de bénéfice client.

6- Mise en avant de l'information : choi-sis-sez !

C'est ici que la compétence éditoriale prend toute son importance, dans le choix de l'information et la manière de l'aborder. C'est là que vous devez sortir votre machette et couper toutes les informations qui ne sont pas indispensables pour votre site et vos utilisateurs. De votre capacité à sélectionner les informations essentielles et à les mettre en valeur dépendra la compréhension des internautes.

> Faites une Charte éditoriale web avant de commencer, avec une ligne éditoriale claire.
> Ne gardez que le killer contenu, les informations utiles et les actualités de premier choix.
> Travaillez l'angle éditorial.
> Révisez les classiques Ecriture scan, mode d'emploi.

TESTEZ, TESTEZ, TESTEZ !!

7- Rédaction de la page d'accueil et référencement :
en ce qui me concerne, je penche pour une page d'accueil plutôt épurée en terme de textes afin de privilégier l'ergonomie et la stratégie de communication. Le contenu pourra être développé sur d'autres pages bien mises en valeur. Sur ce point, j'aimerais avoir le point de vue des référenceurs car je n'ai pas encore trouvé de conseils sur ce thème (même pas dans le livre d'Isabelle Canivet, pourtant très dense).

Vos conseils pour optimiser la HP  :

Sylvain d'Axe-net conseille d'optimiser quelques encarts de texte pour le référencement. Ces encarts seront classés par thématiques principales du site et signalés par des titres balisés H pour le référencement. Multiplier les liens vers des pages plus profondes dans ces encarts permettra d'appuyer sémantiquement leur valeur. Cela renforcera le positionnement de la HP sur les mots clés stratégiques dans les moteurs de recherche.

Enfin autre conseil pertinent issu des commentaires :
Concevoir le haut de page plutôt calibré pour l'internaute et le moteur > contenu optimisé mais assez épuré.
Optimiser le bas de page (dès qu'il faut scroller) essentiellement pour le moteur > plus fourni en contenu, mots clés stratégiques et liens.

Voilà, il y aurait encore bien d'autres choses à écrire mais j'ai peur que vous vous lassiez.
Evidemment, tout sera beaucoup plus complexe dans la réalité ;-)
Tous vos conseils et retours d'expérience sont les bienvenus !

A lire aussi
Ecriture scan : mode d'emploi
Benjamin Servet : "concevoir une navigation logique à l'utilisateur"


Commentaires

    bénéfice client

    Je suis bien d'accord avec toi.
    J'ajouterais : rédiger en terme de bénéfice client. Un de mes sites modèle : le site http://www.twomen.com/ (site de déménageurs qui déménage également au niveau du contenu rédactionnel) : le bénéfice en 1 phrase, la présentation société tournée en bénéfice client en qq lignes, la base line en bénéfice client)

    Posté par Remy IZI-collect, 04 septembre 2009 à 13:27
  • Beau travail de rédaction web

    Merci pour cet excellent exemple.
    C'est de la belle ouvrage

    Posté par Eve, 04 septembre 2009 à 14:12
  • Pas forcément la page de tous les scans

    Ce que je retiens à la lecture de mes chiffres analytiques, c'est que la homepage n'est pas forcément la "landing page" du site. De plus en plus en d'internautes entrent par des pages de contenu via moteur de recherche et si j'analyse la longue traine de mon site, j'ai tendance à minorer le poids de la page d'accueil. Donc personnellement, j'oriente la page d'accueil pour l'internaute mais aussi (et surtout ?) pour le moteur de recherche car la page d'accueil d'un site est traditionnellement très forte (PR). En gros et en schématisant, on peut avoir un haut de page plutôt calibré pour l'internaute et le moteur et un bas de page (dès qu'il faut scroller) essentiellement pour le moteur.

    Posté par Seine Saint Deni, 04 septembre 2009 à 14:54
  • complément

    Bonjour Eve,
    Si je peux me permettre, certains aspects complémentaires étaient mis en avant dans cet article : http://blog.axe-net.fr/conseils-pour-page-accueil-efficace/ mais j'adhère à l'ensemble de ton billet.

    Posté par AxeNet, 06 septembre 2009 à 10:45
  • Conseil ajouté !

    Merci Sylvain, je rajoute quelques-uns de tes conseils avisés dans le post.

    Posté par Eve, 07 septembre 2009 à 10:37
  • Très bon article

    Plusieurs remarques sur l'article et les commentaires précédents :
    - un démarche de conception à base de personas permet de poser comme une évidence les informations primordiales... qui se retrouveront logiquement annoncées sur la page d'accueil

    - il est exact que la page d'accueil est une porte d'entrée minoritaire au regard de l'ensemble du contenu. A ce titre, toutes les pages doivent permettre de d'identifier, d'élargir vers ces informations primordiales.

    Posté par MagicYoyo, 07 septembre 2009 à 10:41
  • Excellente synthèse

    Bravo pour cet article qui résume parfaitement les problématiques et enjeux de la page d'accueil. Même si les accès se font par des pages de plus en plus profondes dans le site grâce au référencement, les fonctions primordiales de la page d'accueil demeurent : promesse du site, vitrine globale, principales fonctionnalités (kill apps) et référencement. Un site bien référencé avec une mauvaise page d'accueil favorise des visites passantes (une page et puis s'en va). Je suis d'accord avec Seine Saint Deni sur les principes d'architecture pour atteindre les objectifs de cette page.

    Posté par Steph, 22 septembre 2009 à 09:37
  • Homepage, edito et SEO

    Sur les intitulés de nav qui ne seraient pas stratégiques pour le référencement, l'expérience m'a montré que c'était tout le contraire. Tout ce qui participe au maillage interne (liens) doit comporter des mots clés cœur de cible, au maximum de ce qui reste évidemment "naturel".
    Sur l'optimisation SEO de la homepage, les intitulés des blocs sont les meilleurs endroits à mon sens pour insérer les mots clés.
    Si le site peut être résumé à un mot clé principal cœur de cible, il est important que ce mot clé soit bien présent sur cette page et en quantité suffisante.

    Posté par largow, 25 septembre 2009 à 10:34
  • question

    comment mettre un logo dans un code html répondez vites svp

    Posté par viking, 30 juillet 2016 à 16:56

Poster un commentaire