Plume Interactive : écriture web et ergonomie éditoriale par Eve Demange

Ecriture web, ergonomie éditoriale, optimisation de contenu éditorial web, rédaction référencement, management de projet éditorial Internet

16 mars 2009

"De la plaquette à l'écriture web" à Lille

Pour la troisième année consécutive, la journée IDEMMATIC consacrée aux contenus web se déroulait à l'université de Lille III. Cet évènement est organisé par les étudiants de dernière année du Master IDEMM (Ingénierie Documentaire Edition Médiation Multimédia) et soutenu par leur professeur Eric Delcroix de Blog en nord. Et cette fois-ci, j'y étais :-)

Vendredi 13 mars dernier, le soleil brillait doucement sur l'université de Lille III. Une cinquantaine de personnes se pressait dans les amphis E et F malgré la grève et les banderoles des manifestants à l'extérieur des bâtiments. Sur les paillasses, experts du web, professionnels de la communication et blogueurs ont échangé avec convivialité durant toute la journée.

Durant les pauses, on pouvait discuter avec Muriel Vandermeulen et Marina Aubert, deux spécialistes de l'écrit web venues tout droit de Bruxelles, Sébastien Billard et Alexandre Villeneuve , es' spécialistes référencement, Lionel Damm spécialiste web marketing et community manager, Charles Bricman, auteur de l'intéressant blog on a des choses à se dire et tous les professionnels qui se trouvaient là pour écouter les débats.

Dans la matinée, Marina, Muriel et moi-même avons parlé d'écriture web, d'ergonomie éditoriale et de hiérarchie de l'information, un sujet si passionnant qu'on aurait pu continuer des heures si Lionel Barbe, enseignant chercheur et professeur en Master 2 IDEMM n'avait pas été là pour nous arrêter ! Rendez-vous sur le site IDEMMATIC pour le compte rendu de ce qui s'est dit durant l'atelier écriture web par les étudiants du master.

Voici un extrait : "Cet atelier était très riche en contenu et le public a beaucoup apprécié les thèmes abordés par nos experts. (...)

Les erreurs à éviter

- présenter de façon très concise ce que l’on fait. Ne pas mettre le mot du patron, ça n’intéresse personne !

- ne pas écrire un site qui a un contenu auto-centré. C’est l’internaute qui compte et il veut se trouver dans l’information qu’il lit. Evitez donc de parler de ‘nous’ mais plutôt de ‘vous’.

- ne pas mettre des pubs sur la page d’accueil, ce n’est pas pour ça que l’internaute est venu visiter votre site.

- éviter des documents pdf à télécharger, on pensera que vous n’avez pas pris le temps de transcrire le document pour le web. Les pdfs sont souvent très longs et peu adaptés à une lecture sur l’écran avec des titres lisibles et surtout référençables.

- ne pas commencer un site sans une stratégie éditoriale qui aidera l’internaute à se trouver dans votre site. La tonalité est importante et doit être la même, partout sur le site.

- Une charte éditoriale donnera des indications très utiles à quelqu’un qui va contribuer à votre site , et finalement, une charte lexicale est nécessaire pour un site où il y a du jargon (service bancaire > service à nos clients). Quand une charte lexicale est respectée, il n’y a pas de risque que divers termes soient utilisés pour la même chose."

Devoir de maman oblige, je suis arrivée trop tard pour suivre les premiers ateliers sur le référencement et la communication par les réseaux mais vous pouvez lire également les CR sur le blog IDEMMATIC. L'après-midi s'est déroulée, toujours dans une grande convivialité, sur le thème "Tous producteurs de l'information, pour quels contenus ?". La salle et les intervenants ont échangé avec passion durant près de 3 heures.

Bref, une journée riche en échanges, rencontres et triturages de méninges. Une belle journée :-) Merci aux organisateurs et initiateurs de l'évènement !


Commentaires

    Pas de publicité en page d'accueil ?

    Je profite de ce résumé pour réagir à quelque chose qui a été dit lors de cet atelier (très intéressant)
    A propos de la publicité en page d'accueil,
    Marina Aubert à dit qu'il ne fallait pas de publicité en page d'accueil.
    Personnellement, je ne pense pas que ce soit le cas les mentalités évoluent et de plus en plus de gens acceptent les bandeaux publicitaires (regardez deezer, doctissimo...) et l'idée qu'un site soit fait pour gagner de l'argent !
    De plus je ne vois pas comment imposer à un webmaster de ne pas mettre de pub sur sa page d'accueil alors qu'elle est vue plusieurs milliers de fois dans une journée.

    Posté par Jerome, 17 mars 2009 à 08:44
  • Merci tout d'abord pour cette conférence bien sympathique et pertinente Une de tes réflexions Eve m'a inspiré ce billet : http://blog.relevanttraffic.fr/referencement/7541-le-referencement-vecteur-de-changement.html

    Posté par Sebastien, 18 mars 2009 à 17:25
  • Comment le référencement booste l'éditorial

    Salut Sébastien,
    Merci pour ton message. J'ai posté un commentaire sur le site de Relevant traffic.

    Mais oui, le référencement est moteur de changement. Car il impacte directement les résultats économiques d'un site. Cette discipline est la seule qui fasse un lien direct entre la forme visible du site et le nombre de visites apporté par les moteurs i.e. une grande partie du succès d'un site.

    En ce qui concerne le contenu éditorial, si les dirigeants des sites ne sont pas toujours sensibles à l'intérêt de proposer un contenu de qualité, en général ils sont extrêmement motivés par les bénéfices financiers générés par une augmentation de trafic

    Donc ils investissent. Et les investissements boostent le secteur et la recherche dans ce domaine. Ainsi va le monde...

    Posté par Eve, 18 mars 2009 à 21:18

Poster un commentaire